Musc Tahara Souviens Toi - 12 ml
Musc Tahara Souviens Toi - 12 ml
  • Charger l'image dans la galerie, Musc Tahara Souviens Toi - 12 ml
  • Charger l'image dans la galerie, Musc Tahara Souviens Toi - 12 ml

Musc Tahara Souviens Toi - 12 ml

Prix normal
€12,00
Prix réduit
€12,00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses.

Une déferlante musquée et irisée

Discret et présent à la fois le Musc Tahara Souviens Toi dévoile une essence douce et sensuelle. un élixir addictif aux notes de savons et de fraicheurs.

Il est des tendances un peu partout, que ce soit dans la mode ou encore l’électronique. Il en est de même pour la parfumerie. Le muscTahara fait partie de ces must-have, ces petits flacons dont on ne peut se passer une fois acquis. Véritable coqueluche des femmes du Moyen-Orient, il a investi le trousseau des femmes de bien d’autres continents. Musc Tahara à la couleur immaculée, Dar Al Musc vous étaye aujourd’hui les raisons de son succès.

L’USAGE DU MUSC DANS LA SOUNNA

En plus d’être un plaisir pour l’âme, une aumône généreuse pour ceux qui profitent des effluves du porteur de parfum, l’usage du musc dans la sunna est fortement recommandé. En effet, après la période de menstrues, la femme est invitée à utiliser du musc afin de parfaire ses grandes ablutions. Quelques gouttes de musc glissées sur un coton, elle se contentera d’en appliquer les parois externes de ses parties intimes. En témoigne ce passage extrait d’un long hadith où une femme est venue interroger le Prophète -aleyhi salatou wa sallam- sur la manière de se purifier après la période menstruelle : “(…) enfin, elle prend un morceau de tissu imbibé de musc et elle se nettoie avec”. (Hadith rapporté par Mouslim).

MUSC TAHARA : ENTRE MYTHE ET RÉALITÉ

On prête au musc Tahara de nombreuses vertus notamment thérapeutiques, du moins c’est ce que l’on peut lire un peu partout sur la toile. Or, après plusieurs recherches de notre part, hormis son odeur exquise et son long sillage, le musc Tahara n’a aucune vertu médicinale. Certes, il est recommandé aux femmes d’utiliser le musc après leurs grandes ablutions, mais au-delà de cette dimension de purification, le musc Tahara ne constitue en rien un médicament, ou un remède à une maladie gynécologique quelconque.